> éducation physique et sportive
L'Inspection Pédagogique
Accueil
L'Inspection Pédagogique
Textes de référence en EPS
Actions et Dispositifs Sportifs
La Formation
Ressources
EPSL'Inspection Pédagogique > Modalités d'inspection

Modalités d'inspection

Les modalités d'inspection à compter du 1er septembre 2017

La réforme de l’évaluation des professeurs, telle que prévue dans le décret 2017-786 du 5 mai 2017, prévoit deux approches complémentaires : 

  • Des rendez-vous de carrière, moments privilégiés pour porter un regard sur une période professionnelle donnée et tracer des perspectives d’évolution professionnelle
  • Un accompagnement des personnels enseignants tout au long de leur parcours professionnel

Les Rendez-Vous de Carrière

Pour préparer au mieux vos RDV de Carrière, nous vous invitons à vous référer aux trois documents mis à votre disposition :

Il est fortement recommandé que l’agent prépare en amont son RDV, tant l’inspection que les entretiens qui la suivent. Pour cela, il pourra s’appuyer sur son CV enrichi sur I.PROF ainsi que sur différents documents. Pour l’EPS, il semble utile de préciser la nature de l’activité support à la séance d’inspection.

Dans le document de référence de l’entretien, l’agent est invité à poser un regard réflexif sur sa pratique professionnelle. Les items abordés dans ce document servent de support au déroulement des entretiens (Inspecteur puis Chef d’établissement). Il relève du choix de l’agent de transmettre ou non ce document de référence de l’entretien complété aux évaluateurs concernés.

L’ensemble des professeurs concernés par ces RDV de carrière ont été informés par les services de la Division du Personnel Enseignant (DPE) du rectorat, de façon individuelle, via leur messagerie individuelle et I.PROF (Services / SIAE).

Les 3 rendez-vous de carrière:

  • Les professeurs éligibles sont les professeurs qui sont dans la deuxième année du 6ème échelon l’année du RVC
  • Le deuxième RVC concerne les personnels qui ont, au cours de l’année du RVC, une ancienneté comprise entre 18 mois et 30 mois dans le 8ème échelon
  • Le RVC pour l’accès à la hors-classe concerne les enseignants se situant dans la deuxième année du 9ème échelon de la classe normale

Ces RVC sont des temps dédiés pour porter un regard sur la période professionnelle écoulée. Ils permettent également d’apprécier la valeur professionnelle en vue de déterminer :

 

  • Pour le premier RDV de carrière, l’avancement accéléré du 6ème au 7ème échelon
  • Pour le second, l’avancement accéléré du 8ème au 9ème échelon
  • Pour le troisième, le moment le plus ou moins précoce de passage à la hors-classe

Ces RDV de carrière seront menés exclusivement par les IA IPR EPS.

 

Les Visites d'Accompagnement Individuel

Les visites d’accompagnement, garderont la forme des inspections jusqu’alors proposées. Le protocole mis en place depuis la rentrée 2015, validé par la rectrice et présenté aux organisations syndicales, au sein de notre académie en EPS, se base sur une relation établie entre le professeur et l’inspecteur avec une volonté d’accompagner l’enseignant dans sa professionnalité. En se référant aux compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation fixées par l’arrêté du 1er juillet 2013, notre démarche vise à associer les professeurs dans ce processus d’évaluation par un regard réflexif sur leur parcours professionnel et par un auto-positionnement sur leurs compétences professionnelles:

La visite d’accompagnement se déroule selon les modalités suivantes :

Le professeur visité est prévenu par l’intermédiaire de son chef d’établissement, lui-même informé par courrier ou par téléphone par l’inspecteur ou son chargé de mission d’inspection dans les 15 jours précédant la visite.

Les professeurs éligibles à ces visites d’accompagnement sont principalement les professeurs au 5ème et 7ème échelon dans la mesure des possibilités des corps d’inspection.

Les enseignants visités rédigent un rapport d’activité retraçant, depuis leur dernière inspection, les différentes fonctions occupées, les actions et projets réalisés ainsi que leurs divers engagements professionnels.

Ils s'auto-positionnent sur les compétences professionnelles en renseignant la fiche d'auto-positionnement laissée volontairement vierge pour l’occasion. Pour chaque compétence, l'enseignant devra se situer au regard d’un des 4 niveaux proposés qu’il devra lui-même apprécier et définir. Les retours sur lui-même et sur sa manière d’enseigner devront lui permettent de façon la plus juste et objective possible de s’auto-positionner. Tout l’enjeu de l’entretien post séance est de mesurer l’écart ou non entre l’appréciation du professeur et celle de l’inspecteur et de le justifier. Il en découlera une forme de contractualisation des axes de progrès et/ou d’approfondissement, dans une démarche constructive.

Ces deux documents (Rapport d'activité et fiche d'auto-positionnement) sont à renseigner en amont de l'inspection et à faire parvenir par voie électronique à l'inspecteur. Seront à joindre également:

 

  • Le projet de la leçon, intégré dans un projet de séquence, lui-même rédigé en rapport avec le projet de la classe concernée (programmation annuelle jointe),
  • Les outils d’évaluation utilisés et les bilans opérés,
  • L’enseignant sera à même de présenter lors de l’entretien, le cahier d’AS, son travail mené au sein de l’AS, le cahier de texte et les consignes sécuritaires prévues pour les différentes APSA enseignées.

Pour rappel, la leçon support  durera systématiquement 2 heures consécutives (sauf cas de force majeure). Le chef d’établissement pourra être présent. L’entretien durera approximativement 1 heure sans la présence du chef d’établissement.

Le rapport de visite sera envoyé dans les 15 jours. Il rappelle le contexte d'intervention, fait le constat du niveau des acquis des élèves et établit un bilan des compétences professionnelles. Enfin, en complément des conseils formulés, il acte les axes de progrès et/ou d'approfondissement contractualisés avec l'enseignant.

Les Visites d’Accompagnement Collectif

 

Dans le cadre de ce nouveau protocole les visites d’accompagnement collectif sont possibles mais pas Dans le cadre de ce nouveau protocole les visites d’accompagnement collectif sont possibles mais pas systématiques. Ils devront faire l’objet d’une demande de l’équipe sur un thème précis. Le chargé de mission ou l’inspecteur s’entretiendra en amont avec le chef d’établissement pour diagnostiquer des besoins de formation collective. Le compte rendu de cette réunion constituera un outil de pilotage pour l’équipe pédagogique et permettra aux chefs d’établissement d’assurer, dans la durée, le suivi des évolutions envisagées.

MEN
accédez à  votre espace